Lancement de revue : Le magazine « Leaders » pour montrer une Afrique qui rayonne


Le premier numéro de « Leaders »
Lancé lundi 24 août dernier à Cotonou et disponible sur le marché depuis hier, le magazine « Leaders » édité par Athenaïs média communication se veut une lumière sur les succès stories en Afrique pour susciter et booster la volonté de réussir sur le continent.

Athenaïs média communication accouche d’un nouveau bébé dans la lignée de ses revues. Baptisé «Leaders », le magazine a été lancé lundi 24 août à la faveur d’une conférence de presse de lancement à Bénin Royal hôtel à Cotonou. Il est né, explique le Directeur de publication Gilles C. Gbaguidi, pour combler un vide  dans le monde des médias surtout à propos de l’image de l’Afrique qui est présentée sur des ondes et dans des publications comme le continent de misère, de guerre, de famine, de maladie, etc. «…On présente un visage de l’Afrique qu’on n’aimerait pas forcément. Il n’y a pas que ça. L’Afrique ne se limite pas à cela » défend Larissa Kipre, Rédactrice en Chef du magazine. Elle se demande pourquoi ces médias ne montrent pas l’Afrique qui gagne ou du moins les cas de succès d’homme, de femme et d’entreprise en Afrique, puisqu’il y en a. Et c’est cela la cible de « Leaders ». «Leaders entend donc susciter et booster la volonté de réussir en partageant les succès stories, des études de cas et des témoignages qui montrent la voie à suivre, des dossiers qui approfondissent la réflexion sur des sujets économiques, politiques… » Écrit-elle dans son éditorial publié dans le premier numéro du magazine déjà sur le marché depuis ce mardi 25 août 2015 au prix de 2000 F Cfa.
En termes de rubrique, ce magazine en compte 5 intitulées respectivement « En bref », « Découvrir », « S’inspirer », « Analyser » et « Progresser ». C’est pour permettre au lecteur d’avoir un résumé de l’actualité trimestriel sur le continent, de découvrir des modèles de succès au Bénin mais aussi dans d’autres pays et de pouvoir s’en inspirer. C’est également pour favoriser au lecteur, la compréhension sur des sujets spécifiques et aussi avoir des conseils diverses qui vont lui permettre de faire ressortir le leader qui est en lui. «Il s’agit de suivre notre génération et de pouvoir la motiver » confie le chargé des relations publiques Daniel Vodji.
Blaise Ahouansè