Institut français du Bénin : Edwige Chèkpo présente ses ouvrages poétiques au service de la vie



D’origine béninoise et enseignante du français en France, Edwige Chèkpo en séjour au Bénin a animé, mardi 5 juillet 2016 à l’Institut français de Cotonou, une conférence sur le thème «La création poétique au service de la vie: genèse – mouvance – orientation». A l’occasion, elle a présenté ses trois tomes de poèmes publiés cette année par la Fondation littéraire Fleur de Lys basée au Canada. Aussi, une occasion de partage de son style poétique diversifié et porteur d’armes pour vivre.


Déjà trois recueils de poèmes sortis des inspirations de Edwige Chèkpo en six mois qu’elle a travaillé sur son projet «Création poétique au service de la vie». Lors d’une conférence publique mardi 5 juillet dernier à l’Institut français de Cotonou, elle a fait une présentation de ses ouvrages qui reflètent sa créativité stylistique dans la catégorie poésie. Tel dans l’art culinaire où chaque femme y met de sa chaleur et de son amour pour répondre aux attentes de son amant, Edwige Chèkpo, « cuisine les mots » à sa manière. Déjà dans le premier ouvrage, «La création poétique au service de la vie - Tome 1» édité par la Fondation littéraire Fleur de Lys, l’auteur construit un univers poétique à l’image du papillon en première de couverture du livre. La jeune dame de la diaspora béninoise en France, fait montre d’une écriture libre, qui change, et pleine d’esthétique sur l’ensemble des 41 poèmes contenus dans ce premier tome de 116 pages.


La théorie des «4 vers et vert de soi»

Chacun des tomes est une application d’une méthode poétique propre à l’écrivain. « La création poétique au service de la vie - Tome 2 - La verdure de la vie» expose sa théorie des « 4 vers et vert de soi (4vvs)». C’est-à-dire, « Ecriture vers Soi ? Ou Envers de Soi ? Ou Revers de Soi ? Ou encore Travers de Soi ?». Ici, l’auteur présente la vie en un paysage de 198 pages fait de 61 poèmes et des réflexions sur la vie et la mort, et offre des armes à son lecteur pour approfondir ses connaissances, comprendre et affronter différentes facettes de l’existence.


La méthode des vagues mouvantes en soi

Le tome 3, c’est encore la découverte d’une autre méthode Edwige Chèkpo. : «La Méthode des Vagues Mouvantes en Soi (Mvms)». Il s’agit ici, à l’en croire, d’une méthode thérapeutique. En effet, c’est un style qu’elle a développé en explorant son fort intérieur pendant les moments de mélancolie de sa jeunesse. «Dans ma jeunesse, j’ai eu beaucoup de tristesse. J’étais très solitaire, réservée» raconte-elle. Et son arme à cette époque, à l’en croire,  a été l’écriture poétique. Ce mardi à l’institut français du Bénin, dans la rubrique ‘’comprendre l’écriture poétique’’ de sa conférence, l’enseignante du français en France, a appris à son assistance qu’il suffit de savoir expérimenter ses propres vagues intérieures pour écrire. Et c’est l’exercice quel a amené son public à faire sur place. « La créativité que je propose amène à sortir de soi » disait-elle. Et comment le fait, ce troisième tome de ses poèmes expose les secrets. Suivant quelques directives, le public à cette conférence à rédiger un poème sur la beauté de la femme béninoise. Ce fut un moment de découverte non seulement de l’univers poétique de Edwige Chèkpo mais aussi d’initiation à l’écriture poétique au service de la vie. Un moment que l’auteur compte offrir aussi aux élèves lors de ses prochains séjours sur sa terre natale.

Blaise Ahouansè