7ème art: Le festival «Cinéma dans la cité» en campagne dans le Nord-Bénin


Du 1er au 19 février 2017 a lieu dans le septentrion, la première phase de la 8ème édition du festival «Cinéma dans la cité» au Bénin autour du film «Gnonnou».
Claude Balogoun, le promoteur de l'événement à gauche avec des partenaires
La 8ème édition du festival «Cinéma dans la cité» prend quartier général dans le Nord-Bénin dès demain avec dans sa valise le film « Gnonnou » (Femme). C’est l’œuvre qui va servir pour la caravane cinématographique de trois semaines à travers 13 villes du septentrion que sont Tchaourou, N'dali, Nikki, Pèrèrè, Kalalé, Bembèrèkè, Sinendé, Gogounou, Kandi, Banikoara, Ségbana, Karimama et Malanville. Jusqu’au 19 février 2017, ces villes vont accueillir des séances de projection de ce film. Plus que des rendez-vous autour du cinéma, ce sont surtout des occasions de sensibilisation en faveur de la femme. Selon, Claude Balogoun, promoteur de l’événement, l’objectif derrière ces séances de projection, est de «montrer aux populations, les comportements à proscrire vis-à-vis des femmes pour le bien-être de celles-ci». C’est également pour renforcer le leadership des femmes.
« Gnonnou », c’est une production de la Coopération suisse réalisée par une Suisse en collaboration avec une équipe technique béninoise sur les conditions de vie de la femme. D’une durée de 60 minutes, le film sensibilise sur l'approche genre et encourage les femmes à avoir confiance en elles et s’affirmer. Dans le but de permettre à toutes ses cibles de comprendre le message, le promoteur de l’événement a travaillé au doublage de la version française de l’œuvre avec des langues locales dont le fon, le peulh, le bariba et le nago. Déjà, plusieurs associations de femmes ont annoncé leur adhésion pour participer à la campagne. Entre autres, l'Union des femmes conseillères des départements de l'Alibori, du Borgou et des Collines (Ufec-Abc) dont la présidente a promis mobiliser massivement les femmes pour assister aux séances de projection. Notons que la 8ème édition du festival «Cinéma dans la cité» a lieu en deux phases. Après le Nord-Bénin, l’équipe sera dans le Sud pour la même cause.

Blaise Ahouansè